L’iridologie

images-6

L’iridologie

L’iridologie ou « étude de l’iris » (la partie colorée de l’oeil) a fait de ce proverbe son credo. Les iridologues croient que l’iris agit comme une zone de projection de tout le corps. Chaque organe, et son état, y serait représenté. Cela permettrait, moyennant une lecture adéquate, d’établir un bilan de santé. Or, cette approche demeure aujourd’hui grandement contestée, notamment parce que la recherche scientifique n’a pas apporté de preuves soutenant la théorie.

L’iridologie appliquée, aussi appelée iridoscopie, se présente comme un outil de diagnostic et non comme une thérapie en tant que telle. Toutefois, les résultats de ce dépistage peuvent mener à d’éventuels traitements. Outre l’évaluation de l’état de santé, l’analyse détaillée de l’iris – en direct ou par agrandissement photographique – révélerait les prédispositions individuelles à certaines maladies. Celles-ci pourraient être associées au bagage génétique ou à des facteurs environnementaux ou émotionnels. C’est surtout cette faculté de découvrir des faiblesses organiques avant même l’apparition des symptômes qui distinguerait l’iridologie des autres méthodes de diagnostic.

Concrètement, les iridologues étudient la couleur, la texture, la pigmentation, le relief et un ensemble d’autres facteurs qui définissent la particularité de chaque iris.

Consultez les dates de formations

Comments are closed